Poudre d’Harissa par Farida Bedredine

  1. Accueil
  2. Mélanges d'épices
  3. Mélanges culturels
Poudre d’Harissa par Farida Bedredine

Fiche technique

Ingrédients Paprika, coriandre, carvi, piments, piment fumé, tomate, ail, rose, thym, épices.
Provenance Création
Poids net 40 g
Conservation / Utilisation Au sec, à l'abri de la lumière.
Prix TTC 8,80 €

Mélange parfumé à base de piments pour relever tous vos plats.

Conseil Une poudre à base de plusieurs piments pour relever et parfumer tous vos plats.
Coup de cœur avec des plats à base de tomates, des viandes rôties ou grillées, une vinaigrette pour des crudités, un houmous et un poisson au four !
La harissa en poudre est très facile à utiliser : soit elle s’incorpore dans une préparation au démarrage de la cuisson ou d’une marinade, soit elle se saupoudre en finition ou même dans un sandwich.
Vous pouvez l’utiliser comme un condiment sous forme de pâte d’harissa (découvrez notre recette) !

Les mots d'Olivier Roellinger

Mots de Mathilde Roellinger « Ma recherche a été de construire une poudre d’harissa selon le goût de Farida Bedredine. Passionnée de cuisine, Farida est journaliste, chroniqueuse (télévision-radio) et cuisinière. Elle a écrit plusieurs livres de recettes dont le dernier « I love food » (Editions First, 2018). Farida s’intéresse à toutes les cuisines, sans frontières. Pour elle, « la cuisine, c’est de la culture qui se mange ». Elle m’a confié que travailler sur la harissa a été pour elle comme un retour aux sources de ses parents en hommage à la culture kabyle.
Dans cette poudre d’harissa, le paprika apporte la couleur rouge intense et les notes de poivrons. Le piment fort soutient l’ensemble en donnant de la vigueur sans masquer le bouquet aromatique dont le ton est donné par le trio coriandre, carvi et cannelle. Une pincée de cumin et d’herbes sauvages méditerranéennes pour la verdeur. Farida a souhaité ajouter du piment fumé comme un rappel du goût du feu du méchoui. Quelques pétales de rose couronnent cet édifice comme un portique de parfums aux portes du désert … »

Histoire

La harissa est une purée combinant des piments forts et doux utilisée comme un condiment en Afrique du Nord dans les cuisines d’Algérie, du Maroc et de Tunisie et plus largement dans tout le Moyen Orient.

Posée sur la table, elle donne du piquant aux tagines, couscous, viandes, salades et légumes cuits. Au Liban, elle est parfois ajoutée au houmous.

Plusieurs hypothèses existent quant à l’origine du mot Harissa. La première résiderait dans le verbe arabe ‘harasa’ qui signifie « écraser, piler, broyer ». Le mot ‘harissa’ pourrait également provenir du nom ‘Orissa’ qui était l’ancien nom de l’Etat indien Odisha où poussaient les piments depuis le XVIIème siècle. Les piments avaient été préalablement introduits en Afrique du Nord par les espagnols à la suite de la découverte des Amériques.

La harissa se présente en pâte ou en poudre. Nous avons choisi avec Farida de la proposer en poudre car elle est plus facile à utiliser au quotidien. Il est très facile de confectionner sa propre pâte d’harissa maison en la mixant avec de l’huile d’olive et des tomates séchées. La harissa en poudre se conserve plus longtemps que la harissa en purée, dans un placard au sec à l’abri de la lumière.