Fenugrec

  1. Accueil
  2. Épices brutes
  3. Épices des lointains
  4. Épices graines
Fenugrec

Fiche technique

Ingrédients Fenugrec, issu de l'agriculture biologique
Allergènes *
Provenance Egypte
Poids net 40 g
Conservation / Utilisation Au sec, à l'abri de la lumière
Prix TTC 5,60 €

A son origine on le trouve sur tout le pourtour méditerranéen, très rarement utilisé seul mais sert de base pour beaucoup de mélanges.

Les mots d'Olivier Rœllinger

Goût et parfum sont opposés : au nez, on retrouve un peu le caramel vanillé ou mieux le sucre vergeoise de l'enfance et peut-être même le sirop d´érable. En bouche, la saveur est légèrement suave, astringente et amère, un peu celle d´un thé indien ou de l´angélique, un goût intelligent qui structure une saveur, des notes également de céleri. En fait c´est la présence de coumarine, un lactone que l´on retrouve dans la fève tonka ou la rue médicinale qui donne ce parfum de vanille et cette amertume. En conséquence le fenugrec est très rarement utilisé seul mais sert de base pour beaucoup de mélanges.
On le retrouve dans mon homard à la nage, la langouste royale au bouillon de graines de courge et sésame, le velouté de moules avec mon curry et la selle d´agneau avec le mélange grande caravane. Plus simplement, je l´utilise dans tous mes bouillons de poissons et volailles, j´aime le moudre avec la coriandre, les graines de sésame, les amandes grillées, pour faire une petite sauce poisson beurrée ou crémée éclairée d’un jus de citron vert.
Une autre façon de l´apprécier consiste à faire germer les graines dans un linge humidifié tous les jours. Les jeunes pousses simplement tombées au beurre dégagent un parfum à la fois subtil et profond. Il suffit de les déposer sur un poisson vapeur. Dans un mélange d´épices, le fenugrec garde le même rôle : faire s´épanouir les lignes de saveurs des autres épices pour tendre vers l´harmonie.

Notes botaniques

Sa graine est issue d´une papilionacée comme le tamarin qui ressemble un peu au trèfle que l´on utilisait comme foin sous l´empire romain d´où le nom de « foin grec ».
A son origine, on la trouve sur tout le pourtour méditerranéen. Ces graines sont oblongues et bosselées de couleur jaune tirant sur le brun.
Cette graine possède d´excellentes propriétés anti-ulcères gastriques hypocholestérolémiantes et hypotensives. La tonicité la caractérise. En médecine indienne, on l´utilise aussi contre la calvitie mais pour nous épicurien et amoureux de la vie souvenons-nous que dans la grande civilisation arabe on conseillait aux jeunes filles à marier d´en consommer régulièrement afin que leurs courbes s´épanouissent.

Histoire

Grâce aux voyageurs et en particulier aux navigateurs, il a conquis l´Inde qui l´adore mais aussi l´Argentine. Depuis très longtemps en Turquie ces graines étaient associées au paprika et à l´huile de sésame pour obtenir le fameux pastrama qui aromatisait et conservait les viandes séchées. Dans le golf persique on les mélangeait avec la cardamome, l´ail, la tomate verte, le carvi et la coriandre pour préparer le helbé. En Inde, les graines sont présentes dans tous les chutneys on les appelle ground Méthi et on les retrouve dans tous les currys.

Fenugrec : origine du nom et apparence

Le fenugrec, Trigonella foenum-graecum de son nom scientifique, est une espèce de plantes de la famille des Fabaceae. Il est également appelé trigonelle ou sénégrain. Le nom de son genre, Trigonella, vient du grec ancien trígônos qui signifie “triangulaire” pour faire référence à la forme géométrique de sa graine. Quant au nom de son espèce, foenum-graecum, il provient du latin pour foenum qui veut dire “foin” et graecum “grec”. Ce nom symbolise son utilisation en tant que fourrage pendant l’Antiquité.

La plante de fenugrec mesure de 40 à 60 cm de haut. Elle produit des gousses longues qui vont contenir jusqu’à une vingtaine de graines. Ces graines jaunes, couleur donnée par leur embryon central, connaissent un développement de 120 jours après la période de floraison. Elles représentent la partie intéressante de la plante pour produire cette épice à la saveur amère en rappel du céleri ou de la noix. Il est également possible de se servir des jeunes feuilles pour une préparation en salade.

Les origines de la culture du fenugrec remontent en 1550 avant Jésus-Christ, en Égypte, ce qui en fait une des épices à l’histoire très riche. Originellement employé en médecine, grâce aux bienfaits de ses nombreux nutriments, pour soigner les brûlures et soulager les états inflammatoires, l’usage de cette plante s’est ensuite répandu comme condiment en cuisine. On retrouve les principales cultures du fenugrec en Afrique du Nord, en Inde, mais également en France.


Les bienfaits du fenugrec pour la santé

De par leur composition, les plantes de fenugrec apportent de nombreux bienfaits aux effets positifs pour la bonne santé du corps et la lutte contre plusieurs pathologies. La structure nutritionnelle des graines de Trigonella foenum-graecum apportent des vertus salutaires, aussi bien à travers leur usage en phytothérapie que lors d’une consommation régulière au sein de son alimentation. Il est d’ailleurs possible de réaliser une huile de fenugrec qui servira aussi bien pour l’assaisonnement d'un plat qu’un emploi cosmétique pour les soins de la peau et des cheveux.


Comment utiliser le fenugrec en cuisine ?

Son utilisation est particulièrement répandue dans la cuisine orientale, et plus spécifiquement au Maghreb ou en Inde. On peut notamment retrouver cette épice dans la composition du ras el hanout. Elle s’incorpore également très bien dans des tajines et plats mijotés en complément d’autres épices ou alors dans la conception de bouillons pour accompagner volailles et féculents comme des fèves ou pois chiches. L’épice s’inclut traditionnellement dans la recette de la terda, un plat typique marocain. La graine de fenugrec sert aussi d’assaisonnement pour des recettes de pain en Égypte.

Dans la cuisine d’inspiration indienne, on croise le fenugrec dans la composition du curry mais aussi dans la plupart des mélanges d’épices comme le masala. Il sert également à l'assaisonnement des chutneys et différents plats à base de poissons ou fruits de mer. S’il peut s’employer seul, le fenugrec remplit à merveille le rôle de liant dans un mélange d’épices pour atteindre une harmonie des saveurs.


Pourquoi le fenugrec d’Epices Roellinger ?

Notre fenugrec est un produit de grande qualité, issu d’une production bio, dont l’épice sonne comme le résultat de la transmission d’un savoir-faire multi-centenaire. Vous le trouverez en boutique ou bien en livraison, dans un conditionnement hermétique sous verre pour une préservation optimale des arômes. Il provient de petits producteurs d’Egypte et de France.


Le fenugrec est la base de plusieurs mélanges d’épices, qui sont des créations originales comme la Grande Caravane, un mélange pour l’agneau et les légumes d’été.
En plus de son rôle de lien dans les différents mélanges d’épices, les bienfaits du fenugrec sont avérés scientifiquement pour une meilleure régulation de l’organisme. Ses nombreuses propriétés nutritives se diffuseront au sein de votre cuisine et lors de votre consommation.