1. Accueil
  2. Épices brutes
  3. Épices des lointains
  4. Épices graines

Cumin

Cumin
Ingrédients : Cumin graines, issues de l'agriculture biologique
Une petite graine avec un fort caractère au parfum de voyage.
5,60 € 40 g

Conseil

Seul ou associé avec la coriandre en graine ou le piment, le cumin fait des merveilles, moulu dans les potages et entier sur les légumes grillés au four (carottes, patates douces, pommes de terre) et les poivrons. Le cumin est petit en taille mais costaud en saveur. Dans un mélange d'épices, il faut le doser avec subtilité afin qu’il n’écrase pas les autres épices. Les graines de cumin peuvent être torréfiées dans une poêle à sec avant d'être broyées dans un mortier ou au pilon.
  • Allergènes Absence, sauf contaminations croisées.
    Peut contenir des traces de sésame, céleri, moutarde, soja.
  • Provenance Egypte
  • Conservation / Utilisation Au sec, à l’abri de la lumière
140,00 € / kg

Les mots d'Olivier Rœllinger

Le cumin avec sa saveur forte et poivrée laisse une sensation, chaude au palais, légèrement âcre et piquante. Son parfum est déjà celui du voyage. Sa chaleur intense mais sèche évoque déjà un peu le désert.

Je torréfie légèrement les graines dans une casserole à sec afin de décupler leur parfum et leur goût. Je conseille son association avec la menthe qui est toujours merveilleuse. Associé au paprika, il est particulièrement bon dans un potage de courge butternut ou une purée de carottes et pommes de terre.

Histoire

Cette belle ombellifère au nom Cumin cyminum ne dépasse pas 50 cm de haut. Les graines ovoïdes, brunes et grisâtres mesurent à peine 6mm. Il ne faut cependant pas confondre les graines de cette petite plante annuelle séchée au soleil avec celles du carvi, très proche d'esprit et de goût. Certes, ces plantes appartiennent toutes deux à la famille des ombellifères mais la graine de cumin se distingue par sa couleur claire et par le fait qu´elle est constituée de deux coupelles alors que le carvi n´en comporte qu´une. 

La légende veut que le cumin trouve son origine dans l’île de Comino, au nord-est de Malte. La racine hébraïque de son nom fait penser que son origine est certainement moyen-orientale. Le cumin est mentionné dans la Bible comme plante potagère. On trouve, par ailleurs, trace de sa culture dans la vallée du Nil. Les Romains l’appréciaient particulièrement lors des festins et l’engouement pour cette épice s’est propagé dans tout le monde arabe. La poussée vers l’Est des conquêtes arabes à la fin du premier millénaire permet à l’Inde puis à l’Indonésie de se l’approprier. Ce sont les Croisés qui le ramènent en Europe où il connaît un grand succès et l’Espagne en remplit les cales de ses navires à destination des Amériques. 

Présent dans de nombreuses cuisines, on le retrouve dans les curry et le garam masala Indiens mais aussi dans les grands mélanges d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, et dans la cuisine hispano- mexicaine.