1. Accueil
  2. Mes Recettes
  3. Des oursins, une pomme acide pour le poivre blanc de Kampot

Des oursins, une pomme acide pour le poivre blanc de Kampot

Vivres

16 oursins bien coraillés
5 pommes acides (reinettes d'Armorique)
1 citron
1 cuillère à soupe de mélange d'algues « jardin marin »
quelques grains de poivre blanc de Kampot
quelques petites algues déshydratées laitue de mer, dulse (facultatif)
quelques feuilles d'épinards
4 tranches de pains de seigle
beurre salé (au lait cru)

Route

Peler, épépiner 4 pommes et réaliser une compote sans sucre avec le jus de citron et le mélange d’algues. Passer au moulin à purée grille fine. Détendre avec un peu d’eau si la consistance est trop épaisse.
Ouvrir à l’aide de ciseaux les oursins puis avec, une cuillère à café, décoller les langues. Laver les coquilles sous l’eau du robinet.
Ébouillanter rapidement les feuilles d’épinards.

Garnir l’intérieur des 4 coquilles de feuilles d’épinards, ajouter une bonne cuillère de compote lisse de pommes. Poser dessus les langues d’oursin, ajouter un peu de poivre blanc de Kampot moulu et quelques lamelles de pommes à cru. Servir avec des mouillettes de pain de seigle toasté et beurré.

Nos épices dans cette recette