1. Accueil
  2. Mes Recettes
  3. Consommé de crevettes grises, bébés fèves et parfum de vanille des Comores

Consommé de crevettes grises, bébés fèves et parfum de vanille des Comores

Vivres

Pour 4 personnes
300g et 100g de crevettes grises
20g de galanga frais (ou 20g de gingembre frais)
4 bâtons de citronnelle
75 cl de bouillon de volaille (ou eau minérale)
¼ de gousse de vanille des Comores
½ cm de petits piments.
1kg de jeunes fèves
Quelques feuilles de Mélisse citronnelle ou cresson

Route

Bouillon :
Décortiquer les 300g de crevettes en récupérant les têtes et les carapaces.
Réserver au frais les crevettes décortiquées.
Éplucher le galanga et l’émincer finement ainsi que la citronnelle.
Réunir dans une casserole le bouillon de volaille, les 100g de crevettes entières, les têtes et carapaces des 300g décortiquées, la citronnelle, le galanga, la vanille. Porter doucement à ébullition.
Laisser à peine à frémissement pendant une heure. Ajouter alors le piment écrasé. Laisser 5 à 10 minutes selon votre goût (attention à ne pas le laisser trop longtemps).
Filtrer à la passoire fine.

Fèves :
Écosser les gousses de fèves. Les cuire à l’eau bouillante 3 minutes. Les rafraîchir sous l’eau du robinet.
Éplucher les fèves elles-mêmes. Réserver au frais

Chauffer le bouillon sans le faire bouillir.
Réchauffer dans un peu de bouillon les fèves et les crevettes décortiquées.
Répartir les crevettes et les fèves au fond d’assiettes creuses.
Verser le bouillon brûlant. Parsemer de feuilles de mélisse.

Informations complémentaires

Un concentré d’énergie « crustacière » ! Un petit quelque chose,
à la fois fort et fragile, pour vous reconstruire tout en vous réchauffant l’âme.
La fève est au potager ce que le crevette est à l’estran, finesse, délicatesse, fragilité entre vanille et piment, les épices qui naissent côte à côte et qui sont par leurs saveurs aux antipodes.

Nos épices dans cette recette