Feuille de curry

Feuille de curry
Ingrédients : Feuilles de curry issues de l’agriculture biologique
Une feuille parfumée. Elle remplace la feuille de laurier.
4,10 € 2 g

Conseil

A glisser en milieu de cuisson dans vos curry et masala lorsqu’ils mijotent encore.
  • Allergènes Absence, sauf contaminations croisées.
    Peut contenir des traces de sésame, céleri, moutarde, soja.
  • Provenance Sri Lanka
  • Conservation / Utilisation Au sec, à l'abri de la lumière.

Les mots de Mathilde Rœllinger

Les feuilles de curry peuvent remplacer la feuille de laurier dans les bouillons et les sauces. C’est aussi le secret d’une bonne sauce au curry.

Il suffit de froisser les feuilles pour apprécier ce parfum indescriptible à la fois chaud et herbacé. 

La feuille de curry est associée au décor de la cuisine de mes parents. Il y a quelques années, ma mère avait rapporté d’un voyage un petit plant de feuille de curry pour le cultiver en pot sur la fenêtre de sa cuisine. C’est désormais un arbuste qui touche le plafond. Quand on sait que l’arbre peut atteindre 6 mètres, cela laisse rêveur. J’adore froisser quelques feuilles juste pour sentir le parfum.

Histoire

Le nom scientifique de la feuille de curry est difficile à retenir Murraya koenigii. Le nom courant est Kaloupilé. Il provient du mot tamoul « Karuveppilai ». Ses autres noms sont : caloupilé, caripoulé.  

Cet arbre est répandu à l’état sauvage en Inde et au Sri Lanka. La feuille de curry est aussi cultivée dans ces pays ainsi qu’en Chine et au Vietnam. La feuille de curry est bien présente sur l’Ile Maurice et l’Ile de la Réunion. Sur place, les feuilles sont consommées fraîches pour parfumer les currys, les sauces et les chutneys. 

Même séchée, la feuille de curry conserve de jolis parfums.