Aragorn
Trouver une épice

Partager sur    
Cumin
Cumin © Epices Roellinger
Informations techniques

- Ingredients : Epice pure
- Poids net : 40 g
- Provenance : Wayanad
5,40 € TTC
Notes botaniques
Les graines ovoïdes, brunes et grisâtres du Cumin cyminum ne dépassent pas 6mm. Il ne faut cependant pas confondre les graines de cette petite plante annuelle séchée au soleil avec celles du carvi, très proche d´esprit et de goût. Certes, ces plantes appartiennent toutes deux à la famille des ombellifères mais la graine de cumin se distingue par sa couleur claire et par le fait qu´elle est constituée de deux coupelles alors que le carvi n´en comporte qu´une.
Les mots d'Olivier Roellinger
Je torréfie légèrement les graines dans une casserole à sec afin de décupler leur parfum et leur goût. Je conseille son association avec la menthe qui est toujours merveilleuse. Associé au paprika, il est particulièrement bon dans un potage de courge butternut ou une purée de carottes et pommes de terre.


Histoire
La légende veut que le cumin trouve son origine dans l’île de Comino, au nord-est de Malte. La racine hébraïque de son nom fait penser que son origine est certainement moyen-orientale. Le cumin est mentionné dans la Bible comme plante potagère. On trouve, par ailleurs, trace de sa culture dans la vallée du Nil. Les Romains l’appréciaient particulièrement lors des festins et l’engouement pour cette épice s’est propagé dans tout le monde arabe. La poussée vers l’est des conquêtes arabes à la fin du premier millénaire permet à l’Inde puis à l’Indonésie de se l’approprier. Ce sont les croisés qui le ramènent en Europe où il connaît un grand succès et l’Espagne en remplit les cales de ses navires à destination des Amériques.

Sa saveur originale, forte et poivrée, paraît cependant plus fade que le parfum qu´il exhale. La sensation, chaude au palais, pénétrante, légèrement âcre et piquante qu´il dégage en fait l´une des saveurs essentielles. Son parfum est déjà celui du voyage. Sa chaleur intense mais sèche évoque déjà un peu le désert.
Présent dans toutes les cuisines dites épicées, on le retrouve dans les curry et garam massala indiens, les grands mélanges d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, la cuisine hispano-mexicaine…
CONSERVATION / UTILISATION
Au sec, à l’abri de la lumière
Nos recettes
- Homard mi-cuit en soupière aux parfums d'aventure

- Figues tièdes au Porto épicé, glace cumin et citron confit

Vos recettes
- Ajoutez votre recette >


MON COMPTE

 (0)