LA TARTELETTE AU CITRON DE MATHIEU ET MA POUDRE DES BULGARES


Vivres
Pour 6 personnes

1 citron vert

Crème citron
150g jus de citron
135g beurre
90g + 35 g de sucre
3 oeufs

Meringue
150g blancs
300g sucre semoule
1 cuillère à soupe de poudre des bulgares

Sablés bretons
90 g de beurre
80 g de sucre
2 g de sel
120 g de farine
5 g de levure chimique
2 jaunes d'oeufs
6 g de vanille liquide
Route
CREME DE CITRON

Faire bouillir le jus de citron, le beurre et 90g de sucre.
Ajouter les oeufs et les 35g sucre préalablement blanchis (fouettés), puis cuire l'ensemble comme une crème pâtissière jusqu'à ébullition. Verser dans des petits moules (des demi sphères si possible).


MERINGUE SUISSE

Dans un bain-marie, battre les blancs d'oeufs en les soulevant, incorporer le sucre semoule, continuer à battre. Lorsque la meringue prend consistance et qu'elle devient brûlante, vous aurez obtenu une meringue suisse.
La diviser en petites boules. Saupoudrer de poudre des bulgares et cuire au four à 150°C pendant 15 min.


SABLES BRETONS

Détendre le beurre avec le sucre et le sel. Ajouter les jaunes et la vanille liquide, puis la farine et la levure chimique.
Détailler en cercle de 8cm de diamètre et les cuire au four à une température de 150°C pendant 10 minutes.

REALISATION :

Déposer la crème citron sur les sablés surmontés de petites boules de meringue. Ajouter quelques lamelles de citron vert.




 recette pas à pas     envoyer la recette
 imprimer la recette
épices - Roellinger - copyright ©
Poudre des Bulgares
6,90 € TTC
Pour parfumer votre yaourt

Informations Techniques
- Ingredients : Sève de palmier, sésame, vanille, lin, safran, épices
- Poids net : 100 g
Les mots d'Olivier Roellinger
Très jeune, j'ai eu la chance de parcourir à mobylette les Balkans, la Hongrie et la Bulgarie.
La culture de ces pays n'est plus simplement celle de l'Occident mais celle de l'Orient. Un souvenir fait rester le goût de ces fameux laitages utilisant un ferment à la saveur si particulière. C'est également en hommage à ces peuples riches de deux histoires que j'ai créé cette « poudre des Bulgares ».

Je me suis concentré sur la première saveur que j'aimerais avoir en bouche au moment du petit déjeuner.
J'aime le soyeux du yaourt lorsque nous y plongeons la cuillère mais le yaourt reste un peu triste, je souhaitais qu'un goût puisse nous sortir du sommeil, puisse être un éveil aux sens, à la vie. Mais je ne souhaitais pas être perturbé encore moins brusqué pour me réveiller.
Il fallait que ce goût puisse me réveiller avec la même douceur que la caresse d'une mère qui réveille son enfant.
Une saveur à peine sucrée avec cette sève d'un palmier du Cambodge, quelques grains d'un sucre de l'île Maurice pour qu'il chantonne à l'oreille, deux vanilles l'une de Madagascar et l'autre de Polynésie, un souffle de cardamome, un soupçon de safran et gingembre, la fraîcheur de l'écorce d'orange, quelques grains de sésame dorés et de lin torréfiés pour la note noisettée et un bouton de rose pour envelopper cette atmosphère si féminine.

Après cinq ans de recherche, je pense avoir abouti pour accompagner cet instant merveilleux, quotidien et intense à chacun, l'éveil à la vie, à l'ombre intime du souvenir d'une mère.
La cuisine / les recettes
Conservation
Au sec, à l´abri de la lumière (placard fermé) à une température optimum de 18°C.
Utilisation
1 cuillère à café dans son yaourt nature.
Nos recettes
- La tartelette au citron de Mathieu et ma poudre des Bulgares
  accueil | contact | inscription newsletter | Les Maisons de Bricourt | conditions générales de vente | english | Aragorn | copyright © 2011 - tous droits réservés  RSS